fbpx

Développer son bien-être : 3 points essentiels et simples

Il n’existe pas de solution miracle pour développer son bien-être. Personne ne vous apportera de solutions toute faite.

Pourquoi ? Car nous avons chacun(e) notre propre définition du bien-être et de ce que nous en attendons.

Partant de ce fait, il devient évident que c’est à chacun d’entre nous de se construire et de développer son bien-être, selon sa vision et ses besoins.

De même, il semble utopique d’imaginer atteindre cet objectif en quelques heures, jours ou mêmes semaines.

Construire son bien-être est une action sur le long terme, pierre après pierre.

S’il n’existe pas de plan, il y a bien heureusement des directions. Je vous propose d’en découvrir 3 qui me semblent essentielles.

3 piliers pour développer son bien-être

Construire et développer son bien-être relève de choses finalement très simples et basiques que le tumulte de nos vies nous fait parfois oublier :

  • Prendre soin et être bien dans son corps;
  • Trouver sa place;
  • Savoir se ménager et apprécier des moments de bonheur.

Il n’est absolument pas question de chambouler toute votre vie ni de prendre un nouveau départ. Non, quelques ajustements suffisent pour initier la démarche.

Les premiers résultats apparaîtront rapidement et vous encourageront à continuer, à aller plus loin… mais toujours à votre rythme.

Prenez soin de votre corps

Nous n’en avons qu’un, et qu’il faut être bien dans son corps pour développer son bien-être! Aussi, même si la médecine fait de grands progrès tous les jours, commencez par en prendre soin.

Pourquoi commencer par là ? Peut-être par ce qu’il est impossible d’aimer les autres sans s’aimer soi-même, et que s’aimer et renforcer l’estime de soi commence par aimer son corps.

Même si cela représente d’excellentes décisions, ne vous lancez pas tête baissée dans le sport ou les régimes. Commencez donc par prendre enfin ces rendez-vous que vous reculez depuis des mois. Allez faire ces examens ou analyses. Prenez le temps de vous soigner si vous en avez la nécessité.

Ensuite, vous pourrez agir efficacement sur votre corps en incluant le sport à votre vie, et en surveillant votre alimentation.

Mettre en place une routine de 30 minutes de marche chaque jour ne demande pas de grands efforts. En retour, l’efficacité est redoutable. Cela va vite devenir une bulle d’oxygène, un moment où vous ne pensez plus à rien. Vous forcer à respecter cette routine contribue également à votre motivation.

De même, surveiller son alimentation ne signifie pas s’imposer un régime drastique. Une fois encore, prenez le temps, allez à votre rythme. L’important est d’agir et d’obtenir les premiers résultats pour initier la spirale vertueuse.

Trouver sa place

Il me semble impossible de développer son bien-être sans travailler sur son épanouissement personnel. Que ce soit au travail ou en dehors, il vous faut à la fois donner un sens à ce que vous faites et ouvrir des perspectives.

Quels sont vos talents, vos compétences ? Quels sont les talents ou compétences que vous souhaitez développer ? Dans quel cadre de valeurs ?

Et si vous repreniez le temps de vous poser de refaire le point grâce à l’Ikigaï ? L’exercice vaut toujours la peine d’être fait.

Se ménager des moments de bonheur

Et si vous repreniez les rênes ? N’avez-vous jamais cette impression étrange que le rythme de votre vie vous est imposé par des événements extérieurs ?

Dans ces conditions, qui sont les grands perdants d’après vous ? Oui, vous avez raison : vos proches, mais aussi vous… à moins que ce ne soit vous, et donc vos proches. En effet, nous ne pouvons vivre et développer son bien-être sans :

  • Garder du temps pour soi;
  • Garder du temps pour ses proches.

S’il faut s’aimer soit pour aimer les autres, ils nous sont indispensables. Nous avons autant besoin de donner que de recevoir. Aussi est-il absolument nécessaire de nous aménager des moments, des pauses, et d’apprendre à apprécier chaque petit moment de bonheur.

Cela va vous demander de réfléchir et d’agir progressivement sur 2 éléments très importants :

  1. Votre rythme de vie
  2. La balance entre vie privée et vie professionnelle.

Adaptez votre rythme de vie

Prenez de bonnes habitudes, ménagez-vous des temps pour vous. Non, je vous assure, cela n’est pas si compliqué. Le seul risque que vous courez est de vous rendre compte que c’est possible. Vous devez apprendre à faire le tri et à retrouver le sens des priorités.

Une fois encore, il est possible de commencer doucement, avec des objectifs faciles à atteindre, mais motivants.

Prenez par exemple les exercices de méditation proposés par David O’Hare dans son livre 5 minutes le matin. Ne me dites pas qu’il n’y a pas une place de 5 minutes dans votre agenda pour développer son bien-être ?

Ensuite, cette habitude acquise, passez à un stade supérieur : offrez-vous une pause méditation ou un cours de relaxation par semaine. Ce sera votre bulle, votre espace à vous. Le moment où plus rien ne compte que votre bien-être et le plaisir de l’introspection qui fait grandir.

Balance vie privée, vie professionnelle

Les téléphones portables, internet, le télétravail… toutes ces avancées technologiques rendent la frontière entre vie privée et vie professionnelle un peu plus floue tous les jours.

Je vous renvoie à l’article « l’équilibre (im)possible entre travail et vie privée » pour approfondir ce sujet. Néanmoins, gardez bien à l’esprit que cela influe directement sur vos relations avec vos proches et votre capacité à répondre à leurs attentes et interagir avec.

Les petits pas pour développer son bien-être

Vous l’avez constaté tout au long de cet article : pas de changement brutal. Il ne sert à rien de renverser la table ou de tout vouloir reprendre à zéro. Ce serait même contre-productif.

Comme je vous l’ai dit en introduction, développer son bien-être est une démarche sur le long terme, un chemin qui se découvre à mesure que vous avancez.

premier pas

Par |2018-09-16T17:28:37+00:0017/09/2018|bonheur, Changement, Créativité, Lâcher-prise|

5 Comments

  1. Regragui 18 septembre 2018 à 8 h 33 min

    Merci beaucoup pour ce rappel à l’essentiel de la vie.

  2. Marie Hélène Leymonerie
    Marie Hélène Leymonerie 17 septembre 2018 à 22 h 10 min

    Merci sabine !

  3. Emmanuelle Gruet
    Emmanuelle Gruet 17 septembre 2018 à 11 h 57 min

    Merci beaucoup Sabine pour tous ces articles très intéressants!

  4. Ficquet Helene
    Ficquet Helene 17 septembre 2018 à 11 h 02 min

    Merci!

  5. DS Nammu
    DS Nammu 17 septembre 2018 à 9 h 48 min

    Merci pour cette belle et vraie mise au point
    Être à l’écoute de soi

Les commentaires sont fermés.

X