/Reprendre sa vie en main : et si vous profitiez des vacances ?

Reprendre sa vie en main : et si vous profitiez des vacances ?

reprendre sa vie en mainReprendre sa vie en main ou même changer de mode de vie… peut-être faites vous, comme moi, partie des 79% de français qui en rêvent.

Du reste, cela n’implique pas obligatoirement de très grands bouleversements.

Non, l’essentiel est de trouver un équilibre, de se sentir bien dans sa vie et vivre selon ses valeurs.

Pourtant, combien sommes nous à sauter le pas ? Pire encore, combien somme nous à prendre le temps de l’envisager ?

En effet, nous partons du principe que nous avons des responsabilités, des obligations. De plus il existe des convenance, des choses qui ne peuvent être faites…

Et si tout cela n’était finalement qu’une bonne excuse pour se cacher la tête dans le sable ? Si nous prenions le temps d’y réfléchir ?

Reprendre sa vie en main n’est pas si compliqué. Ces quelques semaines de sont idéales pour y réfléchir sérieusement.

Petit préambule

Avant d’aller plus loin dans cet article, je tenais à préciser une chose importante à mes yeux : il est hors de question de vous promettre la lune.

De même, n’attendez pas de moi que je vous apporte la recette miracle, celle qui vous rendra riche, célèbre. N’attendez pas que votre vie se transforme en un jardin de roses et de jasmin dans lequel couleront des fontaines de miel…

Effectivement, je ne suis pas là pour vous vendre du rêve. Juste pour vous aider à passer à l’action, par vous même.. L’élément moteur, c’est vous. Et vos objectifs doivent toujours rester atteignables.

Étape 1 pour reprendre sa vie en main : le déclic

Tous les processus de nécessitent un déclic. Un basculement qui permet de passer de la phase de bilan à celle de projet. Si ces concepts vous sont étranger, je vous invite à relire l’article “Changement : êtes-vous prêt à y faire face“.

Toutefois, ce déclic n’arrive pas seul. Il s’initie au travers de la phase de bilan. Dans ces conditions, l’effort d’entamer ce bilan est un préalable incontournable.

Par contre, je vous rassure, il n’est pas question ici de se lancer dans une autocritique délétère, mais juste de faire le point, d’être honnête avec soi même. C’est un premier pas vers un processus plus large de lâcher prise.

Je pourrais passer des heures à vous parler de ce processus, mais d’autres l’ont fait beaucoup mieux que moi. Aussi, à ce stade, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de vous plonger dans le formidable livre de Laurent Gounelle : “L’homme qui voulait être heureux“.

S’il y a bien un livre qui peut vous inspirer, vous aider à faire le point et déclencher cette envie de reprendre sa vie en main, c’est celui-ci.

Étape 2 pour reprendre sa vie en main : le projet

Vous lancer tête baissée et foncer risque fort de ne vous apporter que déception. Prendre le temps va vite de devenir un élément essentiel, quel que soit le projet pour reprendre sa vie en main.

Prendre le temps nécessaire

Parce que ce projet va venir se superposer à la vie courante, quand il ne va pas directement rentrer en conflit avec cette dernière, il faut créer les conditions qui vous aideront à tenir le cap et, surtout, ne pas abandonner par peur d’échouer.

Je pourrais vous encourager à vous organiser ou vous donner des conseils pour gagner du temps… une fois encore je ne pense pas être la mieux placée.

Par contre, le conseil que je peux vous donner, c’est d’apprendre à lâcher prise. Admettre que le temps nécessaire à votre projet ne sera, dans votre esprit, qu’au détriment d’autres choses. Vous allez devoir prendre sur vous… jusqu’au moment où vous constaterez que la vie continue et que le monde ne s’est pas écroulé.

En effet, nous avons tous un potentiel d’adaptation bien supérieur à ce que nous pensons. Notre seul frein est que nous n’osons pas. Pratiquez quelques exercices de respiration, et lancez-vous !

Définir son projet

Dans un autre ordre d’idée, créer son projet de vie demande un peu de recul. En premier lieu, je vous invite à entamer le processus de l’Ikigai. C’est un excellent exercice pour faire le point et trouver sa voie.

Pourtant, malgré le guide qu’il peut apporter, il nécessite également de prendre du recul, de réfléchir calmement, de peser chacune des décisions et des choix.

Pour moi, la méditation est toujours une aide précieuse pour faire face à ces situations. Heureusement, il existe bien des façons, parfois très ludiques, de méditer. La marche de plein conscience est également un excellent exercice quand on a décidé de reprendre sa vie en main.

Étape 3: construire pour durer.

Finalement, il n’y a aucune urgence. Si vous décidez de reprendre votre vie en main, c’est pour le long terme. Il n’y a donc pas d’urgence et il est normal de passer le temps nécessaire à définir votre projet.

De même, il va vous falloir apprendre à prendre le temps de bâtir ce projet. Pour cela, je n’ai pas trouvé de meilleur approche que celle proposée et testée par Matt Cutts, l’un des gourous de chez Google : fixez-vous des challenges sur 30 jours !

Ne visez pas trop haut tout de suite. Prenez le temps de faire des étapes. Chaque challenge sera l’occasion de renforcer votre confiance en soi. Chaque période de 30 jour sera l’occasion de mettre en place une bonne habitude, ou d’en supprimer une mauvaise.

Néanmoins, n’oubliez pas une chose essentielle : vous. Dans ce plan pour reprendre votre vie en main ménagez-vous des espaces de calme. Conservez la méditation ou la relaxation, elles contribuent à votre équilibre.

Par ailleurs, ces pauses contribueront également à ne pas tomber dans l’excès inverse qui consiste à vous surcharger. Le risque est en effet de vous fixer des défis toujours plus grand, grisés par cette nouvelle liberté conquise.

Vous avez tout pour réussir votre projet, il ne vous reste qu’à faire le premier pas… et maintenir le rythme pendant 30 jours.

By | 2017-07-18T16:21:59+00:00 17/07/2017|Changement, Confiance en soi, Lâcher-prise|

2 Commentaires

  1. Nô Personne
    Nô Personne 19 juillet 2017 à 1 h 00 min

    Super article ! J’ai commencé ce chemin il y a un an, il y a encore du travail à faire, et des doutes toujours présents. Cet été je poursuis ma transformation 🙂

  2. Sevez Danielle
    Sevez Danielle 17 juillet 2017 à 11 h 39 min

    Merci pour ces articles. Ils réveillent à une nouvelle façon de profiter de la vie en revenant à des choses essentielles.
    Je crois que c’est aussi ça revenir à de véritables valeurs

Les commentaires sont fermés.

X