Site icon Sophrologue Béthune – La Bassée

100 idées pour apprendre à (mieux) respirer – Marcella

100 idées pour apprendre à mieux respirer
100 idées pour apprendre à (mieux) respirer

Respirer se fait machinalement. Nous respirons tous sans y penser. Cela fait partie de nous, de ce qui nous maintient en vie.

La capacité à réguler notre respiration est également la seule fonction neurovégétative sur laquelle il nous est possible d’agir directement, contrairement à d’autres fonctions comme le rythme cardiaque, géré de façon autonome par notre système nerveux.

Cependant, la nature étant bien faite, en travaillant ma respiration, je peux influencer les autres fonctions neurovégétatives et ralentir mon rythme cardiaque, relâcher la tension musculaire et retrouver le bien-être.

À la lumière de ces précisions, vous comprendrez tout l’intérêt de ce petit livre, dernière production de notre inépuisable collègue Marcella !

Il mérite très largement cet article et je suis certaine qu’il saura attirer votre attention.

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Présentation par l’éditeur

Ce livre est une série de courts exercices de sophrologie associés à des exercices de respiration. 106 séances pour apprendre à mettre le stress à distance et créer un espace de retour au calme (tant pour le corps que pour l’esprit), trouver sa juste place (celle qui est bonne pour soi-même) et enfin, ressentir son corps de manière plus consciente.

Bien que les séances proposées puisent leur source dans la méthode sophrologique, leur construction est influencée par la cohérence cardiaque et la méditation de pleine conscience, auxquelles l’auteure a ajouté sa joie créative + un zeste de poésie.

Le point de départ de cet ouvrage est l’un des principes fondamentaux de la sophrologie: « l’adaptabilité ». Les exercices de respiration proposés dans ce livre tentent de répondre de manière pragmatique aux problématiques petites ou grandes de chaque individu. La sophrologie est la méthode idéale du mieux-être au quotidien.

Ce livre s’intègre parfaitement à des journées remplies. Il peut s’utiliser tel un manuel « d’échappée belle » à glisser dans la poche de son jean ou de son manteau, dans son sac à dos, son cartable ou son sac à main. Il peut se lire et même se pratiquer dans les transports en commun, le matin tôt, juste avant de se coucher, pendant une pause dans une journée chargée, avant une réunion de travail, dans une salle d’attente, entre deux révisions pour passer un examen ou un concours…

Pourquoi j’aime 100 idées pour apprendre à (mieux) respirer ?

En premier lieu, je ne vous cache pas mon étonnement à la découverte de ce livre. En effet, Marcella nous avait habitué des ouvrages d’un style totalement différent. Vous vous souvenez certainement du magnifique recueil de sophro-comptines « Hop Hop Hop Je grandis » dont je vous avais parlé ici même. Puis, nous avons eu le bonheur de découvrir « Poèmes à murmurer à l’oreille des bébés« . Bref, rien ne laissait présager un livre comme 100 idées pour apprendre à (mieux) respirer.

Un ouvrage structuré pour être pratique

Ici, la poésie cède très largement le pas à la pratique. Il suffit de regarder la structure même de ce petit livre pour s’en convaincre. Les 106 séances sont proposées autour de 5 thèmes bien précis et dont l’enchaînement est parfaitement logique :

Respirer : pour tous et partout

Si l’ensemble de ces séances et les exercices qu’elles contiennent font appel à la respiration, les 4 premiers thèmes se basent sur des exercices statiques. La plupart peuvent se pratiquer n’importe où. Ils feront une pause idéale, que vous soyez en télétravail ou de retour au bureau !

Les exercices de respiration du dernier chapitre, plus dynamiques, trouveront leur utilité en télétravail ou lors d’une pause à l’extérieur. Là où le mouvement est plus libre.

Mais ce livre ne s’adresse pas qu’aux actifs stressés. Les étudiants, les éducateurs et de façon générale toute personne soumise au stress trouvera dans cet ouvrage de quoi la soulager.

Cela remplacera-t-il une séance avec un(e) sophrologue ? Vous vous douterez de ma réponse : c’est non ! Un(e) sophrologue vous apportera bien plus que ce très bon livre ne pourra jamais vous apporter : l’écoute, le conseil, l’accompagnement. Néanmoins, « 100 idées pour apprendre à (mieux) respirer » ouvre des perspectives de travail très intéressantes.

En effet, comme nous l’avons déjà vu à maintes reprises, le travail personnel est aussi important – si ce n’est plus – que celui fait en séance. Ce petit livre a une place tout indiquée comme support pour ce travail. En fonction de vos besoins, de la situation et de vos progrès dans l’acquisition des techniques, votre sophrologue peut tout à fait vous suggérer le ou les exercices adaptés.

En guise de conclusion, je dirais simplement que ce livre est une véritable mine d’or qui ouvre de nombreuses possibilités. Il suffit de laisser libre cours à sa créativité comme le fait Marcella et de vivre son corps en pleine conscience pour en profiter pleinement.

Quitter la version mobile