Temps de lecture : 4 minutes

travailler la concentration - faciliter l'apprentissage Travailler la concentration et l’attention n’est pas une chose très compliquée. Mieux, cela peut même devenir amusant !

La semaine dernière, nous avons vu à quel point l’attention et la concentration sont importantes dans le processus d’apprentissage.

De même, nous avons abordé l’importance des facteurs extérieurs et de l’hygiène de vie sur les capacités de concentration et d’attention.

Il est donc temps de voir comment travailler la concentration et développer l’attention de nos enfants. Comment les aider à utiliser toute l’énergie de leur cerveau pour bien entendre, bien comprendre, bien voir et se souvenir ?

Principes de base

En premier lieu, avant même de vouloir faire travailler la concentration de nos enfants, il nous faut retenir une chose essentielle qui s’applique aussi bien à eux, qu’à nous :

Il est essentiel de ne faire qu’une seule chose à la fois. Notre cerveau ne sait pas traiter plusieurs tâches simultanées.

Et cette affirmation vaut autant pour les femmes que les hommes. Qu’on se le dise, le fonctionnement de notre cerveau n’est pas genré.

En conséquence, ce principe de base influence directement notre façon de travailler la concentration de nos enfants.

En effet, l’apprentissage de l’attention ou de la concentration est beaucoup plus facile avec des consignes claires, simples et séquentielles.

Mise en application

Pour cette raison, la consigne « range ta chambre » devient le pire exemple. Sans méthodologie, sans consignes claires et successives, votre enfant passe d’un objet à l’autre. Son attention en fait de même… jusqu’à perdre le fil.

En conséquence, un ordre segmenté est plus efficace pour travailler la concentration. Par exemple : ramasse tous tes vêtements et range-les. Ensuite, une fois cette tâche accomplie, passez aux livres, puis aux jouets…

Ainsi, vous travaillez la concentration sur un seul « objectif » plus facile à appréhender. Avec la pratique, le cerveau sera capable de plus d’attention sur des durées de plus en plus longues.

La méditation permet-elle de travailler la concentration ?

La réponse est clairement oui et cela s’explique d’une façon très simple. Effectivement, l‘apprentissage de la méditation repose sur la capacité à faire abstraction de tout ce qui peut détourner l’attention. La médiation n’est pas faire le « vide » mais apprendre à prendre de la distance par rapport aux évènements internes comme externes à soi-même.

Dans ces conditions, la zone « tampon », notre mémoire de travail, est libérée de tous ces évènements. Nous pouvons allouer plus d’attention et de concentration pour les phases d’apprentissage. Ce qui,nous l’avons vu la semaine dernière, est le but principal de l’attention et de la concentration.

Je vous propose maintenant deux petits exercices qui vont aider votre enfant à travailler la concentration et l’attention.

Mise en application – version longue

L’exercice que je vous propose est très apprécié en classe. En effet, il permet d’établir les meilleures conditions d’attention pour se remettre au travail. De plus, à la maison, il peut s’avérer utile avant les devoirs, car il facilite l’apprentissage.

  • Demandez à votre enfant de s’asseoir, le dos bien droit, les mains sur les genoux et les yeux fermés.
  • Il va maintenant devoir respirer lentement et surtout régulièrement en conservant les yeux fermés tout l’exercice.
  • Maintenant, comptez chaque cycle d’inspiration + expiration pour arriver à 30.
  • Durant chaque cycle, votre enfant doit se concentrer uniquement sur sa respiration, sur le bruit de l’inspiration suivi de l’expiration, sur la sensation de l’air qui rentre par le nez et ressort par la bouche… Se concentrer sur cette colonne d’air qui le parcoure va apporter le calme et lui apprendre à se concentrer.
  • À la fin des 30 cycles (ou un peu plus si votre enfant s’y est habitué), faites-le prendre une grande inspiration puis souffler lentement en ouvrant les yeux.

Si vous voyez que 30 cycles représentent un temps trop long, commencez progressivement par 10, 15, 20… donnez le temps au temps.

Mise en application – version courte

Pour les enfants qui ont l’habitude de la méditation, il existe un petit exercice très simple et rapide qui peut être fait en classe avant un contrôle, pour retrouver le calme et la concentration.

D’abord, il doit poser la main à plat sur la table sans appuyer, doigts légèrement écartés, pendant quelques secondes. Ensuite, il doit se concentrer sur les différentes surfaces de contact entre sa main et la table. Sentir les contours de la zone d’appui de la paume, les bouts des doigts… tout en respirant calmement et profondément.

Si vous avez expérimenté la technique du 4-7-8 pour vous endormir, pour apprendre à se concentrer, le principe est identique : l’attention portée sur les doigts et la respiration bloquent les pensées parasites.

Florence Vertanessian, sophrologue, propose d’autres techniques semblables dans les ouvrages que je vous propose à la fin de cet article. Une main, un point fixe, un ventre, un souffle… il faut parfois vraiment très peu de choses pour travailler la concentration.

Autres ressources pour apprendre à se concentrer.

Apprendre à se concentrer à un enfant est un sujet très vaste. En fonction des contextes,des lieux et des moments, les problématiques peuvent être très différentes.

L’apprentissage de la concentration en classe

J’ai volontairement évité le sujet des troubles liés aux déficits de l’attention et/ou à l’hyperactivité (TDAH). Je ne me pense pas assez compétente pour ce sujet. Il nécessite un savoir-faire très particulier. Quand ils en bénéficient, les enfants font des progrès rapides.

De plus, j’admire l’inventivité des spécialistes pour apporter des solutions adaptées. Ainsi,je vous invite à faire un saut sur le blog « Maitresseuh » pour vous faire une idée de ce qu’une rencontre entre enseignant, ergothérapeute et science du comportement peut donner.

Exercices et jeux pour apprendre à se concentrer

Comme promis, voici une petite liste de ressources dans lesquelles vous trouverez de nombreux exercices pour travailler la concentration et l’attention de votre enfant sous forme de jeux.

Les livres pour en parler

Pour finir, deux livres magnifiques pour aborder le sujet avec votre enfant :

Merci de votre attention !