messages contraignantsLes messages reçus durant notre enfance, au travers de notre éducation puis de notre expérience de vie nous ont aidé à nous construire et continuent à influencer notre façon d’être et notre comportement dans la vie de tous les jours.

Notre personnalité et la façon de nous comporter en société sont le résultat de cette alchimie complexe.

Aujourd’hui, au travers d’un test, je vous propose d’essayer de déterminer quelles sont ces messages, leurs impacts et surtout comment les utiliser de la meilleure façon.

Les 5 messages contraignants

C’est le psychologue américain Taibi Kahler qui, en s’appuyant sur les principes de l’analyse transactionnelle, a identifié le premier cinq messages, appelés « drivers », qui influencent nos comportements.

De ces travaux est né l’un des outils majeurs de l’analyse transactionnelle : le modèle « Process Communication ». Cet outil, récompensé par le prix Éric Berne en 1977, a eu la NASA comme premier utilisateur, pour sélectionner les astronautes capables de travailler en bonne entente même confinés dans l’espace.

Ces messages, que nous enregistrons dès notre prime enfance au travers de notre éducation, de notre culture et de nos expériences de vie sont au nombre de 5 :

  • Sois parfait;
  • Fais des efforts;
  • Fais plaisir;
  • Dépêche-toi;
  • Sois fort.

Ces messages sont importants, car, comme nous en avons déjà parlé dans notre article sur le lâcher-prise, ils sont à l’origine de nombreuses limitations que nous nous imposons, sans savoir pourquoi, et qui nous limitent. Les connaître et les accepter, c’est déjà apprendre à passer outre, apprendre à (re)devenir soi et non pas celui ou celle que l’on attend de nous.

Le test

Je vous propose de découvrir dès maintenant le ou lesquels de ces messages sont le plus ancrés chez vous. Pour cela, je vous propose 25 questions auxquelles je vous demande de répondre le plus sincèrement possible.

N’essayez pas de trouver la bonne réponse ni de vouloir paraître, il n’y a que vous qui verrez le résultat. À l’issue des 25 questions, notez le message contraignant qui obtient le plus fort pourcentage et continuez votre lecture…

Votre message contraignant

Attribuez une note allant de 1 (« Ce n’est pas du tout moi ») à 4 (« C’est tout à fait moi ») pour chacune des propositions suivantes.

Analyse

Voici quelques indications, issues du travail de Taibi Kahler, sur les implications de ces messages sur votre vie, et la façon de les utiliser ou les contourner quand cela est nécessaire.

* Votre message est « Dépêche-toi » ?

Vous devez être très souvent en retard, mais l’urgence ne vous empêche pas de rester efficace. Vous multipliez les activités en parallèle, vous voulez tout faire en même temps … attention de ne pas trop vous disperser et aux effets de la frustration de ne rien faire jusqu’au bout par manque de temps. Il vous faut peut-être apprendre à vous organiser, mais surtout à vous recentrer sur l’essentiel.

Pour vous, apprendre à lâcher prise, c’est apprendre à prendre son temps, à ralentir… redevenir mono tâche pour vivre l’instant.

* Votre message est « Sois fort » ?

Vous avez appris à ne jamais montrer vos sentiments, vous préférez la difficulté de tout affronter seul plutôt que de faire confiance ou de parler de vous. Apprenez à vous ouvrir aux autres, à faire confiance.

Pour vous, lâcher prise, c’est accepter d’avoir des émotions, les assumer et les partager.

* Votre message est « Sois parfait » ?

Comme son nom l’indique, chez vous rien n’est le fruit du hasard, tout est réglé dans les moindres détails. Votre vie se résume à essayer de toujours faire plus et mieux que ce que l’on vous demande. Attention au burn-out, vous risquez de vous épuiser à toujours vouloir dépasser la demande.

Pour vous, lâcher prise, c’est vous donner le droit de faire des erreurs, de ne pas toujours faire mieux ni plus, de vous reposer.

* Votre message est « Fais plaisir » ?

Même si l’on ne vous demande rien, vous être un vrai saint-bernard. Les autres passent avant vous… quitte à adopter leur point de vue ou leurs idées. Mais n’est-ce pas une façon de chercher des signes de reconnaissance et de sentir que l’on vous aime ?

Pour vous, lâcher prise, c’est vivre selon vos valeurs et non celles des autres. Il faudra apprendre à dire non et à affirmer vos envies et vos sentiments.

* Votre message est « Fais des efforts » ?

Dans votre esprit, toute nouvelle entreprise a un très fort risque d’échec. Il vous est certainement difficile de concevoir que les choses puissent se faire simplement, sans vous donner beaucoup de mal et y consacrer toute votre énergie. Réussir simplement serait presque culpabilisant ! D’au autre côté, cela vous permet de raconter ces véritables épopées que représentent chacune de vos aventures.

Pour vous, lâcher prise, c’est déculpabiliser, accepter de vous détendre et arrêter de penser qu’il vous faut absolument subir une pression énorme pour réussir.

L’important, c’est vous.

Bien entendu, les interprétations sont un peu lapidaires, il était difficile de rentrer dans les détails . De plus, il n’existe pas de comportements standard, il se peut donc que vous soyez guidés par plusieurs messages contraignants.

Connais-toi toi même, et tu connaîtras l’univers et les Dieux – Socrate

Ce petit test ne donne que quelques pistes de réflexion et vous incite à réfléchir sur vous même, sur votre façon de faire, mais surtout d’être.

Accepter de se remettre en cause est la première étape pour commencer à se débarrasser de tous ces poids et ces contraintes qui nous emprisonnent.

On peut parfaitement rester soi-même sans que cela ne nuise à nos relations aux autres, bien au contraire !

Que préférez-vous ?

De vrais amis qui vous aiment pour vous -même, ou des relations qui vous tolèrent tant que vous correspondez à ce qu’elles attendent de vous ?

Bibliographie :