fbpx

Se relaxer au bureau

bureauSavoir se relaxer au bureau, en quelques minutes et avec des gestes simples, voila certainement la meilleure façon d’affronter les longues journées sans entamer notre capital bien-être constitué durant l’été.

Les derniers jours de beaux temps nous permettent de grappiller encore quelques rayons de soleil et, dès la sortie du bureau, ils contribuent à maintenir nous maintenir en forme en nous faisant encore croire aux vacances… mais malheureusement, cela ne durera qu’un temps. D’ici quelques semaines ou quelques mois, il nous faudra faire face en puisant dans nos ressources, alors autant apprendre quelques gestes pour nous permettre de réduire la fatigue et le stress pour éviter de puiser dans ces ressources.

Se relaxer au bureau : pas si facile !

Si, il y a un peu plus d’un an, la sieste au bureau a fait les beaux jours de la presse spécialisée, force est de constater que la mise en pratique est assez faible. En dépit des recommandations sur le bien-être au travail, faire une pause, se détendre sur son lieu de travail est encore une chose délicate et qui, dans certains milieux, est susceptible de vous accrocher une étiquette assez peu enviable dans le dos.

Pourtant, il faut être honnête avec soi même, il est impossible d’être au top de ses performances et 100% efficace toute la journée… surtout si celle-ci a tendance à s’allonger et que vous restez enchaîné à votre bureau.

Notre corps, comme notre esprit, a besoin de faire des pauses, de « switcher », de s’oxygéner, pour retrouver toutes leurs capacités. Tous celles et ceux qui, un jour, se sont retrouvés confrontés à un problème apparemment insoluble et qui a finalement trouvé une solution après une interruption peuvent en témoigner.

Des exercices pour se relaxer au bureau

Pour réduire la fatigue et ce stress qui entament nos fameuses réserves, je vous propose quelques exercices rapides, qui peuvent se pratiquer en toute discrétion, sur votre lieu de travail.

Détendre le dos :

Assis sur le bord de votre chaise, éloignez vous du bureau. Les jambes légèrement écartées, penchez-vous doucement vers l’avant en expirant, les bras entre les jambes. Relâchez les muscles des épaules et des bras. Laissez aller la tête et relâchez les mâchoires pendant quelques secondes.

Remontez, doucement, en déroulant votre colonne vertébrale, une vertèbre après l’autre pour la remettre droite, comme si vous dérouliez une affiche. Une fois la tête droite, continuez à tirer vers le haut, comme si elle était suspendue à fil qui vous entraine vers le haut, pendant quelques secondes avant de relâcher doucement.

En travaillant bien le « déroulé », vous devriez sentir les effets de ce petit exercice sur vos épaules et le haut du corps.

Pour soulager les lombaires, toujours sur le bord de votre chaise, resserrez les jambes et posez les mains de chaque côté de vos cuisses, le long du corps. En poussant sur les bras, décollez vos fesses du siège en essayant de ne pas trop pousser sur les pieds. Ce mouvement, si vous y arrivez, permet d’étendre les lombaires vers le bas par simple gravité.

Souffler et ménager ses yeux :

Si vous cherchez un moyen rapide de faire un break, de prendre du recul, de passer d’un sujet à l’autre sans sortir faire quelques pas, l’exercice suivant devrait vous aider à vous relaxer sans quitter votre bureau.

Commencez par frotter énergiquement vos mains l’une contre l’autre, après vous être assuré qu’aucune substance irritante ne s’y trouvait, puis placez vos paumes sur vos yeux fermés, les doigts dirigés vers le haut, couvrant vos arcades sourcilières. Sentez la chaleur se dégager de vos paumes et passer à travers vos paupières. Profitez-en pour respirer amplement, avec le ventre, en prenant conscience de toutes les étapes de votre respiration. Pendant quelques secondes, imaginez que cette chaleur soit celle du soleil, que vous êtes allongé dans votre lieu de prédilection et que le temps est magnifique.

Retirez doucement vos mains avant d’ouvrir les yeux en leur laissant le temps de se réadapter à la lumière artificielle.

Savoir raison garder

Ces petits exercices sont une chose. Savoir se ménager de véritables pauses en est une autre. Comme je l’ai évoqué au début de cet article, la créativité et l’efficacité ne sont par permanentes. L’esprit à besoin de faire des pauses, de s’oxygéner pour fonctionner à plein régime. Une courte pause vous rend plus efficace et plus productif. À chacun de trouver son rythme.

Des questions, des compléments, des partages d’expérience ? N’hésitez pas, commentez cet article ou partagez-le avec vos amis en cliquant ci-dessous :

Par |2018-04-29T14:10:28+00:0009/09/2013|Exercice, Technique|

Un commentaire

  1. Valérie Ou Lélie
    Valérie Ou Lélie 9 septembre 2018 à 19 h 57 min

    Merci. Je partage !

Les commentaires sont fermés.

X