Stress au travail : une infographie pour tout comprendre

Le stress au travail est un fléau que nos cousins anglo-saxons combattent depuis bien plus longtemps que nous et n’hésitent pas à communiquer sur le sujet. Si à ce constat vous ajoutez la grande mode des infographies, vous obtenez un résultat à la fois clair et édifiant que je vous laisse découvrir.

Pour celles et ceux qui seraient en froid avec la langue de Shakespear, je vous propose une traduction.

Vous trouverez également quelques réflexions en guise de conclusion mais je suis impatiente de lire les vôtres !

Stress au travail : infographie

Stress au travail

Cliquez pour agrandir

Le stress au travail :

Le stress au travail est la réaction physique et émotionnelle nocive qui se produit quand il y a une inadéquation entre les exigences professionnelles et les capacités, les ressources ou les besoins du travailleur

Le stress est un problème répandu et coûteux sur le lieu de travail de nos jours :

– 3/4 des employés pensent que les travailleurs d’aujourd’hui sont plus stressés que ceux de la génération précédente.
– 1/4 des employés voient leur job comme la source de stress n°1 de leur vie.
– environ 1/3 des travailleurs rapportent de hauts niveaux de stress.

Il semblerait aussi que le stress au travail est la cause majeure du renouvellement d’effectif dans les organisations

Il y a quatre principales réactions physiologiques au stress:

  1. Une zone située près du tronc cérébral, connu sous le nom du système d’activation réticulaire, se met au travail, ce qui provoque un état de vigilance aigu ainsi que l’accentuation de l’ouïe et de la vision.
  2. Le sang est détourné vers le cerveau et les grands groupes musculaires, au détriment des extrémités, la peau et autres organes moins utilisés.
  3. Les systèmes immunitaire et digestif sont temporairement stoppés.
  4. Des glucoses et acides gras, fournisseurs d’énergie, sont libérés dans la circulation sanguine.

Les causes :

  • Des charges de travail excessives, des deadlines irréalistes font que les gens se sentent pressés, sous pression et débordés.
  • Au contraire, une charge de travail insuffisante peut amener les gens à ressentir que leurs compétences sons sous-utilisées.
  • Un manque de contrôle de ses activités au travail.
  • L’intimidation ou le harcèlement.
  • Un manque de soutien ou des relations de travail médiocres conduisent à un sentiment d’isolement.
  • Des tâches assignées alors que la personne ne possède pas suffisamment d’expérience ou d’entraînement pour les réaliser.
  • Un environnement de travail défavorable :chaleur ou froid excessif, bruit, mauvaise lumière, chaise inconfortable, équipement qui fonctionne mal…

Signes

Les personnes qui souffrent du stress au travail montrent souvent un éventail de symptômes qui peuvent être détectés par leurs collègues et managers :

  • Fatigue et irritabilité.
  • Qualité du travail en baisse.
  • Indécision et manque jugement.
  • Perte du sens de l’humour.
  • Souffrance physique comme mal de tête, nausée, douleurs.
  • Apparence nerveuse ou mal à l’aise, admettant avoir des troubles du sommeil.
  • Augmentation des congés maladie.
  • Modification du rythme de travail, par exemple en finissant tard ou en emportant du travail chez soi.

Traitements :

Vous aurez besoin d’être proactif si vous voulez guérir votre stress au travail. Voici quelques correctifs qui s’attaquent aux causes énumérées ci-dessus :

  • Si le surmenage est votre problème, prenez des vacances, terminez à une heure raisonnable aussi souvent que possible, et évitez d’emporter du travail à la maison.
  • Si vous êtes inquiet au sujet des licenciements, tout ce que vous pouvez faire est de s’assurer que vous êtes prêt si c’est le cas.
  • Si vous trouvez que vous avez fait le mauvais choix de carrière, ou que votre carrière ne remplit plus vos attentes, il peut être temps pour un changement.
  • Si vous avez des conflits avec votre patron ou vos collègues, essayez de les régler. Bien qu’il puisse être difficile de résoudre des différences de personnalité, vous pouvez essayer de trouver un moyen de mieux vous entendre.
  • Si votre stress a un effet majeur sur votre vie, ne pas avoir peur de demander de l’aide à un professionnel.

Conclusions :

Certaines recommandations peuvent sembler plus facile à dire qu’à mettre en oeuvre, voir culturellement impossible… mais finalement, n’est-ce pas là le problème ? Notre rapport au travail, codifié par notre culture et la culture de nos entreprises, n’est-il pas source de stress ? Et si c’est le cas, ne faut-il pas apprendre à modifier ce rapport ?

Ces signes qui caractérisent le stress ne sont-ils pas la conséquence directe d’un manque de recul face à une situation que l’on juge culpabilisante ? Ne faut-il pas, même dans une situation économique difficile et avec les « responsabilités » que nous avons tous vis-à-vis de notre entourage, apprendre à se poser les bonnes questions et à prendre un recul salutaire ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant ci-dessous :

 

Par |2018-04-29T14:10:44+00:0019/10/2012|Entreprise, Stress|
X