Temps de lecture : 4 minutes

présentationCette semaine, je vous propose un article de Laurence Brossard, conceptrice et rédactrice du blog « Bonjour Bien-Être« 

Astuces pour être plus à l’aise à votre prochaine présentation orale…

Développer votre aisance à l’oral

« Si vous avez confiance en vous-même, vous inspirerez confiance aux autres » – Goethe

Nous ne sommes pas tous égaux en aisance à l’oral !

Certains font le « show », d’autres sont plus réservés et certains évitent même toute présentation orale, …

C’est que face à un public, nous sommes « visibles » ! La peur du jugement notamment peut créer des appréhensions…

Certaines personnes sont réellement stressées, dorment mal la veille, ont des ressentis au niveau du corps comme un sentiment d’oppression / de respiration coupée, l’impression d’avoir les jambes molles, la gorge nouée, une boule au ventre, etc.

D’autres personnes ont simplement quelques appréhensions, comme le trac des comédiens avant de monter sur scène… Enfin, d’autres paraissent tellement décontractées et à l’aise que ça en parait injuste !

Pour accompagner ceux qui en ressentent le besoin…

Au-delà de bien se préparer, bien connaître le sujet, quand on a la possibilité repérer la salle pour s’approprier les lieux, s’entraîner oralement (ce qui permet d’être plus fluide le jour j), nous vous proposons ci-après 2 exercices de sophrologie (parmi tant d’autres) pour vous aider à vous sentir plus à l’aise et mieux gérer votre stress.

Pour gérer son stress au mieux, peu importe le type de prise de parole, la base, la fondation est : une bonne respiration.

Une fois que vous maîtrisez la respiration, l’idée est de gérer vos appréhensions, de chasser votre stress…

Pour cela, je vous invite à faire l’exercice de la « vaisselle » :

  1. Installez-vous debout, les pieds écartés de la largeur du bassin et fermez les yeux pour vous centrer sur vous (ou regardez un point au sol)
  2. Prenez un temps pour prendre conscience de votre posture, tête droite alignée dans le prolongement de la colonne vertébrale, épaules et bras relâchés, fléchissez légèrement les genoux, prenez conscience de vos pieds à plat au sol, …
  3. Inspirez par le nez en levant les bras à l’horizontale
  4. En rétention d’air, secouez les mains comme si vous les égouttiez (d’où l’image de la « vaisselle ») avec l’intention de mettre à l’extérieur de vous vos appréhensions, tout ce qui vous encombre et vous empêche de respirer librement
  5. Soufflez par la bouche et relâchez vos bras le long du corps
  6. Reprenez une respiration naturelle et prenez un temps pour accueillir vos ressentis

Nous vous invitons à répéter cet exercice 3 fois.

Cet exercice est à faire AVANT… La veille au soir avant de vous coucher pour mettre vos soucis de côté et passer une nuit paisible, au lever si des tensions sont présentes, aux toilettes avant votre présentation, etc.

parole public

Un autre exercice qui peut vous servir est celui de l’ancrage. Celui-ci pourra vous servir PENDANT votre prise de parole.

L’idée est de prendre conscience de votre ancrage au sol, de votre centre de gravité, de vos pieds à plats au sol… pour vous sentir solide et souple comme un roseau ;-)

Les orientaux ont pour habitude de dire que les occidentaux ne sont pas solides sur leurs jambes et peuvent être facilement déstabilisés. Nous aurions notre énergie au niveau de la tête, des pensées, avec souvent les épaules contractées et serions peu solides sur nos jambes si on nous bouscule. A l’inverse, les orientaux sont comme « enracinés » naturellement. Ils placent leur énergie au niveau du hara (ventre). Ils ont le bassin légèrement en avant et les genoux légèrement pliés. C’est comme si l’énergie leur venait du sol, de la plante des pieds.

Pour vous entraîner…

  1. Installez-vous debout, les pieds écartés de la largeur du bassin et fermez les yeux pour vous centrer sur vous (ou regardez un point au sol)
  2. Prenez un temps pour prendre conscience de votre posture, tête droite alignée dans le prolongement de la colonne vertébrale, abaissez vos épaules, relâchez vos bras jusqu’au bout des doigts, mettez le bassin légèrement en avant, fléchissez légèrement les genoux, prenez conscience de vos pieds à plat au sol, …
  3. Prenez conscience de votre équilibre, de votre centre de gravité. Pour cela, vous pouvez basculez légèrement en avant, en arrière, sur les côtés… puis reprendre votre posture initiale
  4. Imaginez vos pieds enracinés au sol, être solide sur vos jambes
  5. Conscience des épaules dégagées, la tête droite
  6. Prenez conscience de votre respiration au niveau du ventre et de votre posture à la fois souple et solide

Commencez votre prestation en prenant conscience de vos pieds au sol, de votre posture, …

Si besoin pendant la présentation, ramenez vos pensées, votre énergie à vos pieds. Cela permettra de couper votre mental, vos éventuelles inquiétudes, pensées stressantes, …

Pour aller plus loin : le fil d’or

Si c’est en position assise que vous animerez votre présentation, alors entraînez-vous dans cette posture… le centre de gravité, les sensations, … ne sont bien entendu pas les mêmes !

Attention… au même titre qu’un sportif de haut niveau s’entraîne, entrainez-vous et utilisez ces exercices bien avant votre prise de parole !

La prise de parole en public est une thématique récurrente en sophrologie…. Si vous souhaitez plus d’exercices, un accompagnement pour vous entraîner, … n’hésitez pas à faire quelques séances avec un sophrologue ! Ces exercices pourront vous resservir / vous préparer à toute autre situation professionnelle pouvant engendrer du stress.

 

Et souvenez-vous :

« Si vous avez confiance en vous-même, vous inspirerez confiance aux autres ». – Goethe

 

Prenez soin de vous !

Laurence Brossard

Conceptrice et rédactrice du blog Bonjour Bien Etre

http://www.bonjourbienetre.fr/