relaxation et examenExamens : que peut apporter la relaxation, et de façon plus générale la sophrologie ? En quoi ces techniques peuvent-elles aider tous celles et ceux qui doivent préparer et passer les épreuves du brevet, du Bac ou les concours d’entrée ?

Pour répondre à cette question, je vais commencer par vous rappeler que ces techniques sont utilisées dans la préparation des grands sportifs et des explorateurs ou faiseur d’exploits pour une raison très simple : son effet antistress facilite la courbe d’apprentissage et assure la concentration. Dans l’action, les techniques de retour au calme assurent un recentrage sur l’objectif et la conservation des moyens intellectuels et physiques par la maîtrise des effets physiologiques liés au stress.

Maintenant, souvenez-vous de vos révisions pour vos premiers examens, de cette impression de ne rien retenir, de ne pas arriver à vous concentrer. Rappelez-vous de ces heures en salle d’examens ou des ces passages aux oraux, de votre impression d’avoir tout oublié, de ne pas réussir à retrouver cette fichue date, de ne pas être cohérent, de perdre le fil, de ne pas arriver à vous concentrer sur votre copie, de passer d’un sujet à l’autre sans réussir à avancer… vous avez subi les effets du stress.

La relaxation n’épargne pas le travail de préparation, mais elle facilite la période d’apprentissage et, surtout, elle permet de mieux vivre la période examens.

Relaxation et apprentissage :

examens apprentissageLa période de préparation des examens est une période complexe pour nos adolescents. Une période au cours de laquelle le corps et l’esprit sont soumis à rudes épreuves : Il faut s’assurer de l’acquisition d’une grande quantité de connaissances tout en luttant contre la fatigue, la perte de motivation, mais surtout l’ensemble des idées « parasites » et les distractions. La pratique régulière de la relaxation va permettre de répondre à un certain nombre de ces problématiques.

La concentration, indispensable à la mémorisation, est une capacité qui se développe au travers d’exercices de relaxation très simples à acquérir. Avec un minimum de pratique, il est possible d’apprendre à canaliser son attention. Moins « sensible » aux perturbations environnantes, le processus de mémorisation bénéficie de toutes les ressources pour fonctionner.

Pour être efficace, l’apprentissage ne doit pas saturer le cerveau. Non seulement la mémorisation à long terme nécessite également de faire des pauses, mais notre cerveau a également besoin de repos. La relaxation va permettre à l’adolescent de gérer sa fatigue physique, car apprendre consomme de l’énergie. Pour cela, la sophrologie peut lui apporter les mêmes outils que ceux utilisés par les navigateurs : des techniques de relaxation qui facilitent le sommeil et permettent d’optimiser son temps de récupération.

La motivation est également un facteur important de l’apprentissage. Là aussi, la sophrologie peut accompagner votre adolescent en lui apportant des techniques de motivation propre à maintenir son envie de réussir et surtout la confiance dans ses capacités à y parvenir. Pour cela, le sophrologue proposera différentes techniques basées sur le principe de sophro-mnésie, c’est à dire la capacité à revenir sur une expérience positive vécue pour y retrouver les éléments mis en oeuvre et les réactiver, et des techniques de futurisation qui permettent d’éliminer les principaux freins que nous construisons, souvent sans raison objective, et de mettre en place une programmation positive, s’appuyant sur les aspects positifs et nos capacités réactivées.

Relaxation et examens :

Qu’il soit écrit ou oral, qu’il porte sur des matières générales ou professionnelles, la période des examens comporte de nombreuses sources de stress lié aux inconnues qui entourent ces épreuves : le lieu, les sujets, les personnes, les modes d’évaluations… Mais le stress des examens est également lié à la charge émotionnelle et sociale qu’ils représentent : comment serais-je jugé par mes proches si j’échoue ? Quel sera mon avenir ? Est-ce que je serai à la hauteur de ce que l’on attend de moi ? Comment ne pas décevoir ?

La confiance en soi, en sa capacité à réussir cette épreuve est donc l’un des premiers facteurs de stress durant la période des examens. Si cela n’a pas été fait durant la phase de préparation, la sophrologie proposera le même type de réponse que celles utilisées précédemment : sophro-mnésie, futurisation…

Mais les effets les plus néfastes du stress durant les examens résultent le plus souvent des conséquences physiologiques. En provoquant une accélération des rythmes cardiaque et respiratoire ainsi qu’une augmentation de la contraction musculaire, le stress provoque fatigue, perte de la concentration, voir des maux de tête. Apprendre à contrôler ce stress permet de limiter ces effets physiologiques et de garder suffisamment de ressources pour rester performant sur la durée des l’épreuves.

Les périodes d’examens sont souvent étalées sur plusieurs jours, ce qui représente une difficulté supplémentaire. Entre les révisions de dernière minute, le doute sur ses performances et la pression de son entourage, l’adolescent a parfois du mal à récupérer et, plus on avance dans les épreuves, plus il fatigue. En utilisant les techniques de relaxation acquise lors de ses révisions, il lui est possible de réduire ces effets en gagnant quelques heures de sommeil et en apprenant à lâcher prise sur ce qui est a été fait pour se concentrer et se motiver sur ce qui reste à faire.

La mise en oeuvre :

examens réussiteLes techniques de relaxation citées jusqu’ici peuvent s’acquérir de façon relativement rapide. La plupart des sophrologues vous proposeront, comme moi, des stage de deux jours, en groupe, ou une série de 5 ou 10 séances individuelles, qui permettront d’acquérir les bases et la pratique. Mais cette aide ne sera efficace qu’à deux conditions :

 * votre adolescent doit être motivé et intéressé par la méthode,
* il accepte de pratiquer régulièrement pour maintenir ses acquis.

En effet, il ne sert à rien de l’envoyer de force, cela ne lui apportera aucune aide, et s’il ne pratique pas régulièrement les exercices et techniques apprises, il lui sera beaucoup plus difficile d’en tirer les avantages quand cela sera nécessaire, en pleine révision ou en cours d’examen, alors que son esprit sera déjà mis à rude épreuve.

Si vous souhaitez être informé des stages à venir ou souhaitez avoir des informations sur les séances individuelles, n’hésitez pas à prendre contact avec moi ou à vous inscrire à notre lettre d’information.

Des questions, des compléments ? N’hésitez pas commenter cet article et partagez-le avec vos amis en cliquant ci-dessous :

"S'inscrire à la newsletter"
Pas de publicités, pas de revente de nos listes... vous recevrez notre programme en priorité et un courrier par mois avec les articles publiés, c'est tout !