La motivation : 3 erreurs fréquentes sur ce qui nous motive

La motivation ne garantit en rien le réussite de ce qu’elle nous permet d’entreprendre. Cependant, il faut bien admettre que sans motivation, il y a bien peu de chances de réussir quoi que ce soit !

Ainsi, combien ont abandonné la salle de sport, repris la cigarette ou abandonné leurs bonnes résolutions par manque de motivation ?

Pour se rendre compte à quel point elle est un sujet complexe, il suffit de se poser les deux questions suivantes : comment fonctionne-t-elle réellement ? Comment peut-on réussir à se motiver soi-même ?

Sauf à vous assommer avec un article interminable, il est impossible d’aborder tous ces sujets en une seule fois.

Cette semaine, nous commençons par désamorcer les pièges principaux que sont nos fausses croyances.

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Qu’est-ce que (n’est pas) la motivation ?

Depuis les années 80, la motivation est au centre de notre société occidentale. Il faut être motivé pour réussir dans la vie. C’est à force de travail, et donc de motivation, que l’on se hisse au sommet de l’échelle sociale. Les entreprises ne recrutent que les meilleurs éléments et surtout les plus motivés. Bref, vous connaissez aussi bien que moi tous ces poncifs qui ont fait la fortune de pseudocoachs et autres vendeurs de réussite toute faite.

Mais avez-vous déjà essayé d’interroger vos proches sur ce qu’est la motivation ? Vous obtiendrez certainement des réponses très différentes selon les personnes.

À écouter les journaux ou les entreprises, nous ne serions pas motivés, donc pas impliqués. Nous manquerions d’intérêt pour notre travail et ce serait l’une des sources du manque de compétitivité globale de notre économie.

Pourtant, si vous posez la question de savoir ce qui motive vos proches, les réponses fusent. Vous vous rendrez compte que certains sont profondément investis. Pour d’autres, il suffirait d’une opportunité pour qu’ils soient prêts à s’investir.

De cela, nous tirons un enseignement : il n’existe pas UN seul et unique processus de motivation.

À l’opposé, il existe 3 pièges bien connus qui peuvent réduire vos efforts à néant.

Piège 1 : croire que c’est un don

Le premier piège est de croire qu’elle est un don, comme l’oreille parfaite.

Non, personne ne naît avec le « gène » de la motivation. Le penser, c’est accepter que rien ne change et surtout ne rien faire pour que cela change.

Le seul moyen de la transmettre , c’est par l’exemple que nous donnons à nos enfants. Par la liberté de prendre des risques que nous leur laissons et la non-stigmatisation de leurs échecs.

Par ailleurs, nous l’avons vu plus haut, il n’existe pas une motivation unique. Chacun trouvera ce qui fait sens, raisonne en lui et donc le motive.

Dans les prochains articles, nous aurons l’occasion de revenir sur cette notion fondamentale du sens.

Piège 2 : la motivation est une manipulation

Dès le 19e siècle, une théorie affirmait que la motivation n’était qu’une réponse, un réflexe. Le patronat nous manipule et nous met la pression pour l’obtenir. Le but étant d’accroître la productivité et obtenir la paix sociale en ne laissant pas le temps de penser à autre chose.

Je laisse à chacun la possibilité de se faire son opinion. Toujours est-il qu’il est prouvé qu’offrir des conditions de travail satisfaisantes donne de vrais résultats. L’écoute, l’échange et l’exemplarité donnent plus de résultats que l’autorité et la manipulation.

Piège 3 : L’argent est le seul moteur 

De nombreuses études montrent que l’argent, les postes à responsabilités et autres hochets intéressent de moins en moins les salariés.

Pour s’en persuader, il suffit de regarder tous ceux qui quittent leurs postes de cadres et les grandes villes pour changer de vie.

Nombreux sont ceux qui ont abandonné d’excellentes positions au sein de grands groupes. Aux salaires importants ils préfèrent des métiers qui, encore une fois, présentent plus de sens.

Maintenant que nous savons éviter les pièges les plus grossiers, le prochain article nous permettra de comprendre les mécanismes de la motivation.