/L’Âme du monde : un conte initiatique pour adultes

L’Âme du monde : un conte initiatique pour adultes

âme du mondeL’Âme du monde est un assez atypique, à l’image de son auteur. En effet, Frédéric Lenoir est philosophe et sociologue, pas seulement !

Il est aussi chercheur associé à L’École des hautes études en sciences sociales (l’EHESS) et producteur des Racines du ciel sur France culture.

Ses ouvrages sur Socrate, Jésus, Bouddha et son Petit traité de vie intérieure ont été traduits dans une vingtaine de langues. Accessoirement, il est aussi scénariste de BD et auteur de théâtre.

L’Âme du monde est à mi-chemin entre le  et le petit traité de philosophie. Il utilise une trame qui tient presque du roman pour nous mettre face à des questions fondamentales.

l’Âme du monde par son auteur

Pressentant l’imminence d’un cataclysme planétaire, sept sages venus des quatre coins du monde se réunissent à Toulanka, monastère perdu des montagnes tibétaines, pour transmettre à Tenzin et Natina, deux jeunes , les clés de la sagesse universelle.

Au-delà des divergences culturelles et historiques de leurs traditions respectives, ils s’appuient sur leur expérience personnelle et se savent inspirés par ce que les philosophes de l’Antiquité appellent l’Âme du monde : la force bienveillante qui maintient l’harmonie de l’univers.

Leur message répond aux questions essentielles :

  • Quel est le sens de mon existence ?
  • Comment réussir ma vie et être heureux ?
  • Comment harmoniser les exigences de mon corps et celles de mon esprit ?
  • Comment apprendre à me connaître et à réaliser mon potentiel créatif ?
  • Comment passer de la peur à l’amour et contribuer à la transformation du monde ?

Loin des croyances dogmatiques, ils ouvrent le chemin simple et concret d’un humanisme spirituel qui aide à vivre.

Pourquoi j’aime ce livre

En premier lieu, au-delà du style, de la narration et de l’aspect presque didactique de l’écriture, ce petit livre fait une chose assez rare : il s’ouvre à l’ensemble des religions et des cultures.

De fait, l’ensemble des sujets traités l’est sous différents aspects et avec différents angles. En effet, chaque religion possède ses propres visions, ses propres approches de l’âme, de la position et de la liberté de chacun vis-à-vis des autres et de la société. Chacune voit le corps, l’esprit et la relation qui les rassemblent de façon parfois très différente.

Frédéric LENOIR réussit une synthèse, un travail de fond qui remet l’Homme au centre du problème. Mais l’Âme du monde fait aussi réfléchir sur l’absolue nécessité de la tradition orale, créatrice de lien et d’humanité. Notre monde peut-il devenir totalement virtuel ? Quel est l’avenir de l’oralité dans notre civilisation ?

Pour certains, l’Âme du monde sera peut-être à la source d’une prise de conscience. Pour d’autres, une continuité sur un chemin déjà initié. Dans tous les cas, il n’apporte pas de solution toute faite. Pour moi, l’Âme du monde a surtout comme vocation de faire réfléchir et nous recentrer sur la nécessité d’une application concrète de tous ces principes fondamentaux qui y sont passés en revue.

By | 2017-05-15T09:23:43+00:00 15/05/2017|Livres, Méditation|

10 Commentaires

  1. Sabine Pernet
    Sabine Pernet 16 mai 2017 à 14 h 28 min

    Il est dans ma pile de livres… mais ce sera certainement pour cet été 😉

  2. Stephanie Perso
    Stephanie Perso 16 mai 2017 à 10 h 02 min

    Le résumé et vos commentaires me donne envie de le lire… merci pour ce partage !!!

  3. Catherine Noguès
    Catherine Noguès 16 mai 2017 à 0 h 40 min

    Magnifique à lire et à faire lire sans modération

  4. Alex LO
    Alex LO 15 mai 2017 à 21 h 39 min

    Magnifique livre !

  5. Coralie Degradot
    Coralie Degradot 15 mai 2017 à 13 h 14 min

    Très beau livre que j’ai lu il y a quelques annees. J’aime beaucoup les écrits de Frédéric Lenoir (je l’ai découvert avec celui sur le bonheur qui est juste divin!)

  6. Marie Delpech
    Marie Delpech 15 mai 2017 à 11 h 42 min

    Je l ai lu il y a quelque temps très beau livre !!

  7. Sabine Boulanger
    Sabine Boulanger 15 mai 2017 à 11 h 30 min

    Mon livre de chevet

  8. Sabine Pernet
    Sabine Pernet 15 mai 2017 à 9 h 40 min

    Quelle chance vous avez Françoise Marouby Morance !

    • Françoise Marouby Morance
      Françoise Marouby Morance 15 mai 2017 à 9 h 47 min

      J’habite à Brive et sa foire du livre est un moment de belles rencontres .

  9. Françoise Marouby Morance
    Françoise Marouby Morance 15 mai 2017 à 9 h 39 min

    Très beau livre en effet . Frédéric Lenoir est une belle personne que j’ai la chance de connaître . Chaque rencontre avec lui est magique .

Les commentaires sont fermés.

X