Le petit dico de la sophrologie

/Le petit dico de la sophrologie
Le petit dico de la sophrologie 2017-07-28T15:55:45+00:00

dictionnaireCette page a pour objectif de vous aider à mieux comprendre certains mots, certains termes techniques qui peuvent être utilisés dans les différents articles de ce site, comme dans d’autres sites.

Je ne prétends pas avoir une connaissance assez complète de mon métier pour vous donner les définitions exhaustives qui feront office de références. Cette page regroupe simplement ce qui me paraît être des explications accessibles à tous.

La liste sera complétée au fil du temps et si mes collègues qui me lisent ont des propositions ou des modifications à apporter, je serai heureuse de les recevoir !

Visualisation (Technique de) 2014-08-24T18:27:48+00:00

La technique de visualisation est une technique qui fait appel à la fois à votre mémoire et votre imagination pour construire une image mentale et (re)vivre une situation du passé ou à venir. À la différence du rêve ou du fantasme, cette image, ou plutôt ce film, se doit d’être réaliste et plausible.

On utilise cette technique, soit pour revivre un moment agréable et se ressourcer, soit pour anticiper une épreuve et se préparer mentalement à l’affronter. Dans ce cas, la visualisation est utilisée pour anticiper le déroulement parfait de l’épreuve et la réalisation des objectifs. La visualisation est un outil qui peut également être utilisé efficacement dans la gestion du stress.

IRTER 2014-04-03T10:46:23+00:00

IRTER est un acronyme utilisé pour mémoriser une séquence de base proposée par de nombreux sophrologues.

Sa signification est :

  • Inspiration : par le nez bien entendu.
  • Rétention : poumons pleins, comme dans les exercices de respiration.
  • Tension : contraction de l’ensemble des muscles, de la tête aux pieds.
  • Expiration : par la bouche. En fonction de l’objectif, il peut vous être demandé, soit de souffler lentement et régulièrement jusqu’à ce que vous ayez vidé vos poumons, soit de souffler fort et d’un coup, comme pour chasser tous les éléments négatifs et la tension accumulée.
  • Relâchement de tous les muscles en prenant conscience du bien-être procuré et du calme que cela provoque.

Cette séquence peut se suffire à elle-même pour vous aider à décompresser (examens, réunion importante, présentation…) ou aider votre sophrologue à introduire d’autres exercices.

Comme tous les exercices faisant appel à la respiration, l’IRTER doit être utilisé de façon contrôlée pour éviter le phénomène d’hyperventilation.

Dialogue post-sophronique 2014-04-01T14:23:52+00:00

Le dialogue post-sophronique arrive après la période de désophronisation, une fois le sophronisé (vous) revenu à un état de conscience normal.

Ce dialogue est un temps de partage oral sur les ressentis et la façon dont vous avez vécu la séance. S’ile st effectué au sein d’un groupe de relaxation, ce temps de parole est facultatif, seul ceux qui souhaitent s’exprimer le font. Le reste du groupe, comme le sophrologue, recevra ces ressentis sans jugements ni interprétations.

Ce dialogue assure également la dernière transition avant le retour à votre quotidien. Il permet au sophrologue de s’assurer que vous avez bien retrouvé un état conscience « normal » et que votre vigilance n’en sera pas affectée.

Dialogue pré-sophronique 2014-04-01T14:26:36+00:00

Véritable introduction à la séance, le dialogue pré-sophronique assure plusieurs fonctions :

  • Il aide à créer une rupture avec votre activité, il va créer une sorte de sas;
  • Il est l’occasion pour le sophrologue de vous présenter la séance.

Ce dialogue est vraiment un moment particulier entre le sophrologue et vous. Il est essentiel à l’adaptation de chaque séance à vos besoins particuliers, à votre état d’esprit du moment.

Geste signal 2014-03-31T20:59:28+00:00

Le geste signal est une technique utilisée dans de nombreux domaines comme la PNL ou la . Son principe découle directement de sa : un geste utilisé comme signal déclencheur d’un sentiment. Au test signal, il est possible d’associer des sensations positives à l’aide de techniques comme la -mnésie.

Pour être efficace, cette technique doit être totalement intégrée. Si elle ne nécessite que relativement peu de séances, elle doit être pratiquée et répétée aussi souvent que possible et aussi souvent que le sentiment ou les sensations souhaitées seront rencontrées. Cela assurera un ancrage profond et une réponse automatique.

Désophronisation 2014-03-31T20:58:25+00:00

La période de désophronisation matérialise la fin de la séquence de sophronisation. Cette désophronisation se réalise par le biais de mouvements et d’exercices qui vont permettre au sophronisé de retrouver un état de vigilance normal.

Cette étape de désophronisation est généralement suivie du dialogue post sophronique

Écouter son corps 2014-03-31T20:59:17+00:00

Écouter son corps, c’est être capable de prendre conscience des signaux qu’il nous transmet au travers des sensations physiques et émotionnelles pour mieux y répondre.

Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie de l’habiter. – Proverbe chinois.

La , au travers des exercices de relaxation dynamique, vous aide à repérer les zones de tension habituelles, à interpréter ces signaux et à les éliminer par une réponse appropriée.

Conscientiser 2014-03-31T20:58:35+00:00

Le verbe « conscientiser » est une transcription du néologisme anglais « to conscientise » qui signifie rendre quelqu’un ou soi même conscient de l’importance d’un problème politique ou social. Source : http://oald8.oxfordlearnersdictionaries.com/dictionary/conscientize.

En , le terme de conscientiser garde le même sens mais s’adresse à des sensations. Conscientiser ses sensations signifie les laisser émerger à la conscience, prendre conscience que ces sensations existent.

X