Temps de lecture : 2 minutes

Métier de sophrologue - résultats du questionnaire 2018 Voici enfin les résultats du questionnaire 2018 sur le métier de sophrologue !

Alors, qui sommes-nous ?

Où travaillons-nous , quelles sont nos formations ?

Nos modes d’installation, nos tarifs… et surtout nos revenus ?

Vous allez enfin pouvoir découvrir les chiffres.

Je tenais à remercier celles et ceux qui ont participé à ce questionnaire sur le métier de sophrologue.

Cette année, vous vous êtes mobilisés en masse. En effet, c’est près de 500 d’entre nous qui se sont mobilisés pour répondre aux questions.

C’est la première fois que vous vous mobilisez de la sorte, bravo !

Des résultats représentatifs ?

Des résultats sur « si peu de personnes » sont-ils représentatifs d’une réalité ? Pour apporter une première réponse à cette question, je dirais que chacun a sa propre réalité, son propre vécu.

En premier lieu, les résultats du questionnaire montrent qu’il existe une telle diversité de situation qu’il ne peut y avoir une et une seule réalité. Ces chiffres ne dégagent que des tendances, de grandes orientations.

Pour ce qui est de la représentativité de l’échantillon, souvent jugé trop faible, je vous invite à lire dans le détail les paragraphes qui précédent le résumé de cette étude. Vous comprendrez à quel point cet argument est fragile dans notre situation.

Pour apprendre quoi ?

En 2012, dans la revue « l’inffo », Madame ALIOTTA déclarait :

Exercer en libéral est la voie la plus difficile à développer (…) au-delà de la relation d’aide qui caractérise le métier, il faut aussi détenir des compétences commerciales et être capable de tout recommencer (…) Il y a moyen de développer une activité et d’en vivre très honnêtement, même s’il ne s’agit pas d’un métier où l’on fait fortune.

Aujourd’hui, les résultats 2018 confirment ceux de l’année précédente. Celles et ceux qui souhaitent devenir sophrologues doivent s’y préparer.

S’installer aujourd’hui va bien au-delà du simple fait de trouver un local, l’aménager et poser une plaque. S’installer et en vivre nécessite une véritable préparation.

Ce questionnaire existe depuis 4 ans. Son objectif est double :

  • D’une part, il doit permettre à chacun d’entre nous de se situer en termes de tarifs et de revenus par rapport ce reflet.
  • D’autre part, les résultats permettent d’aider celles et ceux qui souhaitent se lancer dans le métier à mieux en appréhender les contours.

Ces résultats vont donc vous apporter des informations sur :

  • Qui nous sommes, en termes de population;
  • Quelles sont nos formations;
  • De quelle façon nous exerçons notre métier;
  • Comment nous nous répartissons sur le territoire et comment nous sommes installés;
  • Quelles formes juridiques sont les plus utilisées;
  • Nos offres et leurs tarifs;
  • Nos revenus.

Bonne lecture !

Accéder

Les résultats

Je vous rappelle que les résultats de cette étude, comme la globalité du site est sous licence Creative Comon Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International (CC BY-NC-SA 4.0)

Vous pouvez donc l’utiliser comme bon vous semble, dans sa globalité ou en partie. Vos seules contraintes sont :

  • Pas d’utilisation commerciale : interdiction de la vendre ou d’en restreindre l’accès dans le cadre d’un abonnement ou d’une adhésion;
  • Obligation de citer vos sources, de préférence avec un lien vers le document d’origine.

Accéder