fbpx
Les nouveautés de 2019 pour les Sophrologue Auto-Entrepreneurs2018-12-12T10:42:30+00:00

2019 - mesures2019 va amener son lot de nouveautés pour les auto-entrepreneurs (micro-entrepreneurs).

Certes, moins que l’année dernière qui avait sonné le glas du RSI… mais de petites choses à savoir.

D’autant que cette année, les nouvelles sont plutôt bonnes !

Déclaration du Chiffre d’affaires sur le site URSSAF

2019 marquera la fin des déclarations via le site Net-entreprises.fr . Il vous faudra vous connecter directement sur le site de l’URSSAF pour effectuer vos déclarations.

A cette occasion, l’URSSAF a mis en place un espace entièrement dédié à l’auto-entrepreneur : https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/

Il vous faudra créer un compte à l’aide de votre numéro de sécurité sociale et de votre SIRET. Ce compte vous permettra notamment de déclarer et payer en ligne vos cotisations sociales, d’obtenir vos attestations (de vigilance, de chiffre d’affaires, etc.), d’accéder à vos déclarations archivées, d’échanger avec votre URSSAF, ainsi que de bénéficier d’autres services.

En tant que profession libérale, vous pouvez déjà en bénéficier !

Généralisation de l’ACCRE et des exonérations de charges !

L’ACCRE est actuellement une aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’entreprise.

Elle consiste en une exonération partielle des charges sociales du créateur sur ses revenus pendant les 12 premiers mois de son activité.

À compter du 1er janvier 2019, tous les créateurs ou repreneurs d’entreprise pourront bénéficier du dispositif ACCRE sous réserve de ne pas avoir un revenu annuel net supérieur à 40.000 euros la première année d’activité.

Mais rassurez, les micro-entrepreneurs qui ne bénéficient pas de l’ACCRE et qui s’inscriront à partir du 1er janvier 2019 bénéficieront également, de manière dégressive, des exonérations partielles des charges sociales sur les trois premières années d’activité.

Le dispositif prendra le nom « d’exonération de début d’activité ».
Les conditions pour en bénéficier seront maintenues.

Exonérations de CFE

L’article 97 de la loi de finances pour 2018 prévoit que les entreprises réalisant moins de 5 000 euros de chiffre d’affaires ou de recettes par an seront exonérées de CFE, pour les impositions au titre de 2019.

En pratique, si en décembre 2019 votre chiffre d’affaires est inférieur à cette somme, vous serez exempté de la CFE forfaitaire, et cela sans tenir compte du fait que ce soit la première, seconde ou Xe année d’exercice !

Mise à jour 2019 du guide

Durant les prochaines semaines, le guide d’installation sera mis à jour avec les détails de ces nouvelles mesures et leurs modes d’applications.

Comme d’habitude, si vous possédez déjà ce guide, vous recevrez un mail pour vous permettre de télécharger gratuitement la mise à jour.

X