Sophrologue Béthune – La Bassée

La chasse au stress : 30 séances pour les 6-10ans

La chasse au stress était arrivée sur mon bureau bien avant le confinement.

Cet article était prévu depuis quelques semaines, mais comme il était impossible de se procurer ce petit coffret, j’ai préféré le différer.

La première bonne nouvelle est donc que la chasse au stress est à nouveau disponible auprès de plusieurs vendeurs en ligne… en attendant que nos librairies ouvrent à nouveau !

Dans ces conditions, je vais enfin pouvoir partager avec vous mes impressions sur ces cartes que j’ai pu tester grandeur nature, avant et pendant le confinement !

Présentation de la chasse au stress par l’éditeur

Votre enfant a peur de mal faire les choses, il est parfois agité, agressif ou anxieux ?

Choisissez ensemble la carte qui correspond le mieux à son humeur parmi 4 thématiques :

Des illustrations précises pour bien mémoriser le mouvement et des personnages rigolos pour développer son imaginaire et apprendre à se détendre en s’amusant.

Un livret d’accompagnement listant les bienfaits de la sophrologie et des conseils pour apprendre à votre enfant à utiliser les cartes en toute autonomie.

Un étui super pratique adapté aux 6-10 ans pour se rassurer sur ses compétences et progresser en douceur !

Ce que j’aime, ou pas

En premier lieu, il faut avouer que je suis partie avec un certain a priori. En effet, n’étant pas vraiment fan de ces systèmes de cartes en tous genres, j’ai dû me forcer un peu pour tenter l’expérience.

Cependant, j’ai assez rapidement changé d’avis dès l’ouverture de la chasse au stress.

J’ai d’abord été très agréablement surprise par le contenu du livret à destination des parents. Outre les explications « techniques » et la façon d’utiliser ces cartes, il contient d’excellents conseils sur la méthode. Notamment sur le non-jugement, la nécessité de ne par forcer le choix de l’enfant, que l’exercice doit s’adapter à la réalité objective du moment et du ressenti de l’enfant… Bref, nous sommes loin de la notice sommaire, mais tout est là, dans la juste mesure.

L’élément principal de la chasse au stress reste bien sûr les cartes. Et, là encore, mes préjugés en ont pris un coup.

Les cartes :

Le format et la mise en page sont très astucieux. De grande taille, elles tiennent bien dans les petites mains de nos 6-10 ans.

Pour les parents, la description du mouvement et les petits « trucs » pour mieux l’utiliser sont regroupés sur une face.

De l’autre côté de la carte figure l’illustration du mouvement, plus destiné à l’enfant. Un code couleur indique l’inspiration et l’expiration.

De façon générale, c’est vraiment très bien fait. Mes petits clients ont eu quelques difficultés avec une ou deux illustrations, mais rien de dramatique. Il n’est pas toujours aisé de faire tenir tous les mouvements sur une surface aussi petite.

L’utilisation :

Le code couleur est vraiment très pratique, tant pour l’enfant que pour le parent :

De plus, les descriptifs des exercices sont clairs et utilisent un langage adapté qui facilite l’échange.

Pourtant, la grande force de ces cartes est ailleurs. Pour les parents qui, contrairement aux sophrologues, n’ont pas d’expérience dans la construction de séances, il est très facile de combiner ces cartes.

En fonction de l’enfant, de ce qu’il ressent, de ce qu’il traverse, il devient très facile de construire des associations très efficaces. Je pense en particulier aux combinaisons rouge + bleu, vert + orange ou encore rouge + vert…

La chasse au stress en synthèse

La chasse au stress m’a permis de changer d’avis sur ces systèmes de carte. Les exercices sont bien choisis et faciles à réaliser. Les enfants avec qui j’ai pu tester la chasse au stress ne m’en ont fait que d’excellents retours.

Associé à l’incontournable 100 activités apaisantes, je pense que vous disposerez de tout ce qu’il faut pour répondre à n’importe quelle situation.

Où trouver la chasse au stress ?

Pour le moment, il n’est plus possible de commander la version « carton » de chasse au stress. Que ce soit chez l’éditeur – les éditions Mango – ou sur les plateformes de vente à distance, il faudra attendre encore un peu… ou payer des frais de port exorbitants.

Heureusement, des versions électroniques ont été mises à disposition. Ainsi, il est possible de le trouver au format Kindle ou ePub. Avec le lecteur adapté, il devient possible d’imprimer la carte voulue… mais est-ce bien nécessaire ?

Exit mobile version