10 questions clés sur l’intervention d’un sophrologue en entreprise

Accueil/Bien-Être, Sophrologie et entreprise/Entreprise : la sophrologie comme un véritable outil de GRH/10 questions clés sur l’intervention d’un sophrologue en entreprise
10 questions clés sur l’intervention d’un sophrologue en entreprise 2016-12-20T19:27:09+00:00

formation - sophrologue en entreprise

L’intervention d’un sophrologue en , si elle se justifie à la lecture de notre dossier , n’est pas sans poser un certain nombre de questions pratiques et organisationnelles.

De très nombreuses questions seront liées à votre propre mode de fonctionnement et votre culture interne. Cependant, il est possible d’en isoler quelques une qui reviennent de façon récurrente à chaque intervention d’un sophrologue en entreprise.

1 – Pouvez-vous citer des entreprises qui font appel à un sophrologue ?

Pour des raisons de confidentialité, exception faite des entreprises qui figurent dans la liste des clients qui me font confiance, vous comprendrez qu’il m’est impossible de citer de noms.

Cependant, pour répondre de façon détournée à cette question, je peux vous indiquer qu’il existe plusieurs entreprises qui, en France, font appel à des sophrologues. On les trouve dans le domaine de la grande distribution, l’agroalimentaire, le conseil, les cosmétiques et l’informatique.

Voici un exemple, cité dans un reportage réalisé par France 2, pour le journal de 20 h :

Par ailleurs, la sophrologie est utilisée dans le sport de haut niveau (de nombreux médaillés aux derniers JO de Londres étaient suivis par un sophrologue), par les troupes d’élite y compris dans l’armée française, et dans le milieu hospitalier.

2 – Faut-il choisir des séances de groupe ou un suivi individualisé ?

Il est difficile de répondre à cette question de façon générique. La réponse dépendra de la ou les personnes concernées. Pour certains cadres, participer à des séances de groupe, qu’elles soient de ou sur des sujets plus ciblés, est difficilement concevable. Le choix devra donc tenir compte de la culture d’entreprise, du thème abordé et des personnes concernées.

Le volontariat et l’implication sont des éléments importants de la démarche. Les choix devront respecter ces facteurs essentiels de réussite.

3 – Comment financer l’intervention d’un sophrologue en entreprise ?

En fonction de l’objectif, il existe différentes possibilités de financer l’intervention d’un sophrologue : budget formation, financement par les organismes paritaires, CHSCT, Comité d’Entreprise… de nombreux montages sont possible.

Dans certains cas, le sophrologue peut également proposer des tarifs préférentiels au comité d’entreprise. À ce dernier de décider s’il souhaite financer tout ou partie des séances pour ses membres au même titre qu’une activité sportive ou culturelle.

4 – L’intervention d’un sophrologue en entreprise peut-elle se faire dans le cadre de la formation professionnelle ?

Cela est possible sous certaines conditions : des ateliers comme la gestion du stress, la confiance en soi, la motivation, etc. peuvent rentrer dans le cadre de formation, car ils adressent le domaine du développement personnel, leur contenu respecte un cadre et un objectif pédagogique déterminé.

À l’inverse, les séances de relaxation pure qui, par nature, n’ont aucune vocation pédagogique ne peuvent s’envisager sous l’aspect de la formation professionnelle.

Certains sophrologues disposent d’un agrément et d’un numéro de formateur. Il peut donc être possible de faire prendre en charge ces ateliers par des organismes paritaires.

5 – Quels sont les tarifs d’intervention d’un sophrologue en entreprise ?

Les tarifs d’un sophrologue en entreprise dépendent de plusieurs facteurs : le type d’intervention (séances de relaxation ou suivi personnalisé), le nombre de séances et, éventuellement, des déplacements.

Comme pour beaucoup d’autres professions, les tarifs sont souvent plus élevés dans les grandes villes. Comptez un minimum de 50 à 60 € l’heure.

Pour plus d’informations, vous pouvez également consulter nos tarifs et offres de prestations aux entreprises.

6 – Un sophrologue en entreprise a t’il une obligation de confidentialité ?

Le sophrologue en entreprise, comme dans son exercice libéral, est soumis à une obligation de confidentialité vis-à-vis de ses clients

  • Il est tenu au respect absolu du secret professionnel envers ses clients, de manière à assurer la protection du cadre d’exercice professionnel.
  • Dans la conduite des groupes, il informera les participants de l’extension du secret professionnel à chacun d’eux.
  • Ce secret professionnel ne pourra être levé que dans le cadre des dispositions prévues par la loi.
  • À votre demande, le sophrologue peut réaliser une enquête de satisfaction ou un bilan sur ses activités, mais les résultats seront anonymes.

Par extension, quand il exerce en entreprise, il a une obligation absolue du secret professionnel et ne peut, en aucun cas et sans accord préalable de l’entreprise, divulguer le nom de l’entreprise ni les activités qu’il y réalise. 

7 – Qui impliquer dans cette démarche ?

Le bien-être au travail est une démarche qui nécessite le maximum de consensus et d’acteurs. Nous vous conseillons donc d’y impliquer les acteurs les plus à même de porter ce type de projet : CE, représentants du personnel, CHSCT et même la médecine du travail.

Les attentes exprimées par ces partenaires donneront des informations précieuses au sophrologue pour ajuster le cadre de ses interventions à aux besoins particuliers de votre entreprise et de vos collaborateurs. En retour, votre sophrologue pourra effectuer un bilan de ses activités, dans le respect des règles de confidentialité.

8 – Combien de séances faut-il prévoir pour un sophrologue en entreprise ?

Le nombre de séances varie en fonction de l’objectif visé. Sachez qu’il faut au moins 3 séances pour commencer à ressentir les effets de la .

Une personne ne devient autonome dans la réalisation de ses exercices et techniques qu’après 4 ou 5 séances.

Pour un atelier sur un thème donné, comme la gestion du stress ou la confiance en soi, il faut compter un maximum d’une dizaine d’heures de formation puis quelques heures de suivi, si nécessaire.

9 – Quelle durée et quelle fréquence d’intervention prévoir ?

Il faut distinguer deux typologies d’intervention :

  • Les séances de relaxation en groupe ou le suivi personnalisé : une séance dure environ 1 h et, si la fréquence idéale est d’une séance hebdomadaire, on peut aussi envisager une séance tous les 15 jours dans le cas où la personne régulièrement les exercices de façon autonome.
  • Les ateliers à thèmes : d’une durée moyenne de 10 h, ces ateliers peuvent être divisés en regroupements hebdomadaires de 3 ou 4 h.

La pratique des exercices entre chaque séance est la clé du succès de la sophrologie. Il faut donc que les participants prennent également du temps entre les séances.

L’un des avantages de la venue du sophrologue en entreprise est que les collaborateurs n’ont pas à quitter les locaux. La transition s’effectue rapidement et est accompagnée par le sophrologue.

10 – Comment trouver un sophrologue de confiance ?

La profession de sophrologue n’est pas encore réglementée par l’état, ce qui a ouvert la porte à quelques abus et beaucoup de rumeurs sur une possible intrusion des sectes dans l’entreprise par le biais de la sophrologie.

Pour vous aider à trouver un sophrologue de confiance, vous disposez de deux éléments pour vous assister : les centres de formation reconnus par l’état et les syndicats qui fédèrent la profession.

Vos recherches devront donc privilégier les professionnels   :

  1. Issus d’écoles dont le diplôme est inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP). Cette inscription est un gage de qualité de la formation;
  2. Inscrit auprès d’un des syndicats qui régissent la profession. Ces organismes, comme le Syndicat des Sophrologues Professionnels, imposent des critères assez stricts à leurs membres (minimum de 300 h de formation, refus des formations à distance…) et imposent le respect d’un code de déontologie.

Les syndicats proposent généralement des annuaires de leurs membres. Il devient donc relativement facile de trouver un professionnel proche de votre entreprise.

Pour conclure

Si, pour vous, la question des avantages et inconvénient de l’intervention d’un sophrologue en entreprise par rapport à un stage clés en main avec un organisme de formation se pose encore, vous pouvez vous reporter à l’article sur la sophrologie et la formation professionnelle. Vous y trouverez de nombreux points de comparaison.

Télécharger

Téléchargez notre livre blanc

Retrouvez l'intégralité de notre dossier ainsi que des informations additionnelles dans notre livre blanc
Télécharger

Ils me font confiance

Ateliers de relaxation, ateliers à thèmes, suivi de groupes, interventions sur des thèmes ou des salons…

Ils me font confiance et je les en remercie :